Dates clés

La base de l’entreprise Ferag AG a été posée il y a plus de 50 ans par Walter Reist, pionnier, ingénieur et entrepreneur à succès. Son idée d’automatiser la salle d’expédition a révolutionné la production des médias imprimés.

1955

Dépôt du brevet du premier système de transport sans lubrification par Walter Reist

1956

Installation du premier prototype au Tages-Anzeiger à Zurich

1957

10 juillet, fondation de la société Ferag AG

1963

Déménagement de Dietlikon à Hinwil et achat du bâtiment neuf

1963

Installation de systèmes de salle d’expédition de Ferag dans les locaux des journaux Prawda et Iswestija à Moscou

1976

Succès de la mise en service des technologies de saisie individuelle et de traitement rotatif au Stuttgarter Zeitung

1986

Attribution par Murdoch et Maxwell de commandes importantes portant sur des systèmes d’encartage intégrés pour la Grande-Bretagne et l’Australie

1990

Premiers pas dans la production industrielle de magazines avec la technique rotative pour l’encartage-piquage et la coupe

1996

Lancement de la nouvelle génération de tambours d’encartage avec le MultiSertDrum

1997

Arrivée de la deuxième génération à la tête de l’entreprise, avec Susanne Rau-Reist et Gerd Rau

2002

Première utilisation du RollStream et du JetFeeder pour l’encartage de pré-imprimés, d’encarts, de magazines et de CD

2006

Investissement de News International dans 19 systèmes de transport et de fabrication de paquetsl à haute vitesse de Ferag pour les sites de Londres, Manchester et Glasgow

2008

Lancement de l’EasySert, qui convient à l’encartage pour les hebdomadaires, le marketing direct et les quotidiens

2010

Avec l’entrée dans le secteur du marketing direct, Ferag développe ainsi un deuxième pilier important

2011

Lancement du Navigator, une technologie de commande révolutionnaire

2013

Entrée sur le marché de l’intralogistique, ce qui permet à Ferag de s’ouvrir à un nouveau domaine d’activité

2014

Première participation de Ferag aux salons de la logistique Interpack à Düsseldorf et Cemat à Hanovre